Règlement

Les Trek UCI Gravel World Series sont composés de compétitions Gravel individuelles. Un événement de la TREK Série Mondiale Gravel UCI est un événement de compétition de masse avec un départ en masse (ou en vagues avec des intervalles entre les catégories d’âge de départ) qui est chronométré pour tous les participants et des résultats séparés par catégorie d’âge et sexe. Les coureurs doivent respecter les règles de la circulation routière pendant toute l’épreuve sur tout le parcours. Les Championnats du Monde Gravel UCI est la dernière épreuve de la série, ouvert à chaque coureur qualifié dans la série.

Licenses

Peuvent prendre le départ, les cyclistes qui ont :

  • Pas de licence:
    • Certaines fédérations demandent une licence d’un jour qui peut être achetée sur place
    • Certains organisateurs/pays demandent un certificat médical.
  • Une licence master
  • Une licence amateure
  • Une licence « cyclisme pour tous »
  • Une licence « Elite »


Attention
Après qualification et pour participer aux Championnats du Monde, les coureurs doivent acheter une licence nationale Masters/Amateurs/Cyclisme pour tous/Elite (voir condition en dessus) d’une fédération affiliée à l’UCI. Une licence d’un jour n’est pas acceptée pour les Championnats du Monde. Une licence doit aussi avoir un UCI-ID et les coureurs doivent être sûr qu’ils ont assez d’assurance dans le pays ou les Championnats du Monde se déroulent.

Catégories d’âge

Les résultats obtenus dans le cadre de l’événement sont répartis selon différentes catégories d’âge, entre femmes et hommes :

  • Hommes Elites
  • Femmes Elites
  • 19 – 34 ans
  • 35 – 39 ans
  • 40 – 44 ans
  • 45 – 49 ans
  • 50 – 54 ans
  • 55 – 59 ans
  • 60 – 64 ans
  • 65 – 69 ans
  • 70 – 74 ans
  • 75 – 79 ans
  • Etc.

Le groupe d’âge d’un coureur aux TREK Série Mondiale Gravel UCI est calculé en fonction de son age au 31 décembre de l’année de l’épreuve qualificative. Les coureurs qui se qualifient après les Championnats du monde pour les Championnats de l’année prochaine et qui changent de groupe d’âge l’année suivante amèneront automatiquement leur qualification au groupe d’âge suivant, donc pas besoin de se qualifier à nouveau dans leur nouveau groupe d’âge pendant l’année des Championnats du monde . Pour les Championnats du Monde Gravel UCI, des titres et des médailles seront attribués aux hommes et/ou aux femmes dès lors qu’un coureur est enregistré dans une catégorie d’âge regroupant cinq années. Les coureurs élite d’une équipe enregistrée auprès de l’UCI doivent toujours participer dans la catégorie élite. Les coureurs élite titulaires d’une licence de niveau national ont le choix de prendre le départ dans la catégorie élite ou dans leur catégorie d’âge respective, mais doivent faire ce choix avant la course. Les coureurs s’inscrivant dans la catégorie élite ne peuvent se qualifier pour la catégorie élite qu’aux Championnats du Monde Gravel UCI. Les coureurs s’inscrivant dans les catégories d’âge ne peuvent se qualifier que pour les catégories d’âge des Championnats du Monde Gravel UCI. Si un coureur ayant débuté avec les élites ne s’est pas qualifié dans la catégorie élite, il/elle ne pourra pas prétendre à la qualification dans sa catégorie d’âge si son temps d’arrivée se situe dans les 25% meilleurs de sa catégorie d’âge.

Chaque événement de la TREK Série Mondiale Gravel UCI octroie les droits de participation pour les Championnats du Monde Gravel UCI 2024. À la fin de chaque course, les premiers 25% d’athlètes de chaque catégorie recevront un ticket pour les Championnats du Monde et pourront courir pour le titre Champion du Monde.

À la fin de chaque course, les premiers 25% d’athlètes de chaque catégorie d’âge recevront un ticket pour les Championnats du Monde et pourront courir pour le titre Champion du Monde.

Les trois premiers par catégorie sont toujours qualifiés, indépendant du nombre de coureurs au départ de leur catégorie. Les gagnants des tickets seront annoncés sur le site www.ucigravelworldseries.com et invités par e-mail.

Pour toutes les autres méthodes de qualification (wild cards, champions nationaux masters, etc.), veuillez consulter le système de qualification officiel des Championnats du Monde Gravel UCI 2024.

Pour toutes les autres méthodes de qualification (wild cards, champions nationaux masters, etc.), veuillez consulter le système de qualification officiel des Championnats du Monde Gravel UCI 2022. Les noms des coureurs ayant obtenu leur qualification via les UCI Gravel World Series seront communiqués sur le site Internet des UCI Gravel World Series et recevront un e-mail officiel de l’UCI les invitant à s’inscrire aux Championnats du Monde UCI Gravel via l’inscription en ligne dédiée portail.

Tous les coureurs (licenciés ou non) parcourant la même distance lors d’une épreuve de qualification sont officiellement considérés comme participants aux UCI Gravel World Series, c’est-à-dire qu’ils doivent faire partie du même classement, indépendamment de la vague dans laquelle ils ont pris le départ.

Afin de standardiser tous les événements organisés dans le cadre de la TREK Série Mondiale Gravel UCI et de les rendre accessibles à tous types de cyclistes, L’organisation de la TREK Série Mondiale Gravel UCI utilisera des formats de course standard pour tous les événements qualificatifs. En plus de fournir des garanties de sécurité maximales, la norme de course de la série doit présenter les caractéristiques suivantes :

Format

Seulement des épreuves d’un jour peuvent faire partie de la Série Mondiale Gravel UCI.

L’objectif de la série étant de permettre aux coureurs compétitifs et récréatifs (et aux coureurs avec ou sans licence) de participer à une seule compétition de masse, il n’est donc pas possible de créer une vague UCI séparée au sein d’un même événement.

Longueur

La longueur de la course doit se situer entre 50 et 175 km avec le conseil d’une distance de 80-130km. Pour les catégories plus âgées, la course peut être plus courte.

Il n’y aura qu’une distance de qualification officielle par catégorie d’âge. Si deux parcours différents sont proposés, l’organisateur doit confirmer la distance de qualification applicable à chaque catégorie d’âge et publier ces informations avant, à la fois en ligne et dans les documents d’information et de communication partagés avec les coureurs.

Le conseil est d’avoir une distance longue pour les hommes 19-59 ans et les femmes 19-49 ans et une distance plus courte pour les hommes 60+ et les femmes 50+ comme distance officielle pour se qualifier.

Circuit

Deux types de courses peuvent être appliqués :

  • Un parcours composé de plusieurs tours sur un circuit (40 km minimum, maximum 3 tours)
  • Une course de ville à ville avec un parcours point à point avec le même lieu de départ et d’arrivée, ou avec différents sites de départ et d’arrivée. Cette option est préférée et plus largement appliquée à tous les événements TREK Série Mondiale Gravel UCI.

La course devrait être sur des sentiers et routes gravier qui existent avec la majorité des routes ou une voiture peut passer. Des passages sur des voies simples doivent être minimalisés. Des routes créés et des champs ne sont pas autorisés.

La course devrait avoir un minimum de 60% hors route (des pavées sont considérés comme hors route).

Zone de ravitaillement

L’organisateur local doit prévoir une zone de ravitaillement chaque 25-30km où les participants peuvent prendre des boissons et de la nourriture.

Dans chaque zone de ravitaillement, il est conseillé de prévoir :

  • Des boissons : eau, boissons isotoniques et, si la température est basse, une boisson chaude
  • De la nourriture : fruits, barres de céréales, un aliment consistant (par exemple : pain d’épice)
  • Il faut prévoir un nombre suffisant de toilettes mobiles.

Pour les courses sur circuit :

  • Il doit y avoir une zone de ravitaillement délimitée par des panneaux de début et de fin de zone.

Pour les courses de ville à ville :

  • Moins de 90 km : 2 zones de ravitaillement sont requises, au minimum.
  • Plus de 90 km : 3 zones de ravitaillement sont requises, au minimum.
  • Une boisson supplémentaire est nécessaire pour chaque cycliste à la ligne d’arrivée.
  • Il faut placer des panneaux indicateurs. La présence de la zone de ravitaillement suivante doit être indiquée au moins 5 km avant chaque zone

Panneaux d’affichage

Outre les panneaux « conventionnels » indiquant les dangers potentiels le long du parcours ou la direction à suivre, il faut installer des panneaux spécifiques des deux côtés de la route :

Pour les courses avec boucles locales

  • Il faut placer des panneaux indiquant les dernières distances respectives de 5 km et 1 km.
  • Des panneaux indicateurs annonçant le début et la fin de la zone de ravitaillement
  • Des panneaux indicateurs annonçant le nombre de tours restants

Pour les courses de ville à ville :

  • Il faut installer des panneaux indiquant les dernières distances respectives de 50km, 25 km, 10 km, 5 km, 1 km et 500m de la ligne d’arrivée.
  • La présence de la zone de ravitaillement suivante doit être indiquée au moins 5 km avant chaque zone
  • Toutes les caractéristiques techniques des montées doivent être indiquées au pied de chaque montée difficile : le nom du col ou de la colline, la déclivité moyenne et la déclivité maximale et la distance jusqu’au sommet.

Véhicule de tête

La course doit être précédée d’un moto. Le dernier cycliste est suivi d’un autre moto pour vérifier que chaque coureur est ok et d’aider en cas d’urgence.

Vélos

Les cyclistes peuvent opter pour le vélo de leur choix (vélo Gravel, vélo de cyclocross, V.T.T., vélo de route, vélo hybride, etc.), à l’exception du tandem, vélo à mains ou du vélo couché. Lors des Championnats du Monde Gravel UCI, tous les vélos doivent avoir un guidon abaissé. Il n’est pas possible de participer aux Championnats du Monde Gravel UCI avec un VTT.

Vêtements

Les participants sont libres de porter n’importe quel maillot qu’ils veulent dans les épreuves qualificatives. Les exceptions à cette règle:

Les Champions du Monde en titre sont tenus de porter leur maillot officiel pendant les épreuves qualificatives dans la discipline dans laquelle ils ont gagné le titre.

Assistance Mécanique

Tous les coureurs doivent apporter leurs propres outils et pneu de réserve ou chambre-à-air pendant la course. Des outils doivent être prévus dans les zones de ravitaillements pour donner la possibilité aux coureurs de résoudre d’autres problèmes. Les coureurs peuvent changer de roue pendant l’événement, mais doivent utiliser le même cadre de vélo tout au long de l’événement.

Chronométrage et classement

L’événement doit être chronométré pour chaque participant, pendant toute la durée de la course. Le chronométrage permettra de fournir un classement scratch par sexe hommes et femmes élites plus un classement par catégorie d’âges.

Résultats publiés des coureurs qualifiés

L’organisateur doit fournir une liste de coureurs qualifiés à Golazo Sports dans les 5 jours suivant la fin de l’événement. Cette liste doit être créée dans Microsoft Excel (ou un autre tableur) et doit contenir les informations suivantes : catégorie, nom complet, adresse e-mail et nationalité du coureur (ou pays de résidence si la nationalité n’est pas connue).

La société de chronométrage doit utiliser les règlements suivants pour définir le nombre de coureurs qualifiés par catégorie d’âge :

  • TOUS les coureurs complétant la distance qualificative, indépendante dans quelle vague ils partent, sont éligibles pour les Championnats du Monde Gravel UCI et doivent être pris en compte pour calculer la liste des 25% coureurs qualifiés.
  • Pour chaque catégoriee, les trois premiers classés par catégorie d’âge sont toujours qualifiés, indépendamment du nombre de partants dans cette catégorie spécifique. Une catégorie d’âge de 5 ans doit être crée au moment qu’il y a au moins un coureur de cette catégorie qui participe.
  • Le top 25% est basé sur le nombre de coureurs prenant effectivement le départ (pas le nombre de coureurs préinscrits ou de coureurs qui finissent la course). Le 25% est arrondi au nombre le plus élevé pour déterminer le nombre exact de coureurs qualifiés par catégorie (par exemple : avec 26 partants, 6,5 seront éligibles pour la qualification, ce qui signifie que les 7 premiers seront invités pour les Championnats du Monde)
  • Seulement les coureurs nés avant le 31 décembre 2005 peuvent se qualifier pour les Championnats du Monde Gravel UCI 2024. Pour les épreuves organisées après les Championnats du Monde (Octobre-décembre), les coureurs âgés de 18 ans en 2022 peuvent déjà se qualifier puisqu’ils auront 19 ans l’année des Championnats du Monde 2024.
  • Les listes des coureurs qualifiés peuvent être publiées en ligne ou sur place lors de l’épreuve qualificative, à condition qu’il soit clairement spécifié que les résultats sont en attente d’approbation de l’UCI. Seule la liste publiée sur le site www.ucigravelworldseries.com peut être considérée comme la liste officielle des coureurs qualifiés.

Procédures de départ

OPTION 1

  • Les hommes élites partent devant, suivis des femmes élites avec un petit intervalle (minimum 1 minute). Les deux départs élites doivent avoir une box de départ prioritaire avec un maximum de 25 coureurs. Seuls les coureurs Elite peuvent candidat pour être placés dans le box de départ prioritaire auprès de l’organisateur et c’est l’organisateur qui attribue les 25 places pour le box de départ prioritaire.
  • Les catégories de groupes d’âge doivent commencer avec un intervalle minimum de 2 minutes par rapport aux femmes élites et peuvent être combinées en un seul grand départ ou en départs séparés par catégorie d’âge avec de petits intervalles (toujours au minimum 1 minute), en fonction de la taille du peloton total.

OPTION 2

  • Les hommes Elite partent en tête (avec startbox prioritaire) suivis des hommes des catégories d’âge 19-34, 35-39, 40-44 et 45-49 avec un intervalle minimum de 1 minute. Les groupes d’âge masculins peuvent commencer ensemble ou à petits intervalles en fonction de la taille du peloton, mais toujours alignés par catégorie.
  • Les femmes élites (avec startbox prioritaire) commencent par les groupes d’âge féminins derrière les groupes d’âge masculins 19-49 ans.
  • Tous les différents départs auront un temps de pistolet séparé.
  • Aux Championnats du Monde Gravel UCI, les coureurs de la catégorie Elite seront alignés au départ selon un système de points qui est un cumul des points suivants. Le délégué technique de l’UCI étudiera la demande et confirmera la procédure qui sera appliquée.

Procédure de départ pour les Championnats du Monde Gravel UCI

Aux Championnats du Monde Gravel UCI, les coureurs de la catégorie Elite seront alignés au départ selon un système de points qui est un cumul des points suivants.

  • Points gagnés lors des épreuves UCI Gravel World Series dans le résultat scratch masculin/féminin par course pour le top 25 : 200-180-160-150-140-130-120-110-100-90-80-70-65-60-55-50-45-40-35-30-25-20-15- 10-5 points
  • Points gagnés lors des Championnats du Monde Gravel UCI de l’année précédente dans la catégorie élite pour le top 25 : 1000-750-600-500-450-400-350-300-275-250-225-200-180-160-140-120-100-80-70-60-50-40-30- 20-10 points
  • 50% des points aux classements UCI route, VTT crosscountry (XCO), VTT marathon (XCM) et cyclocross

Les coureurs des groupes d’âge seront toujours positionnés sur une base premier arrivé, premier servi au départ des Championnats du Monde.

Ligne d’arrivée

L’arrivée doit consister d’une ligne droite d’au moins 100 mètres avec des barrières de chaque côté pendant au moins les 100 derniers mètres avant et 50 mètres après la ligne d’arrivée. Ces distances peuvent être raccourcies en cas d’arrivée au sommet d’une montagne, où la vitesse est plus lente.

L’arrivée est préférablement sur une section de route ou de gravier en bon état.

Cérémonie protocolaire

L’organisateur annonce, sur le site et lors de l’inscription, les heures de la cérémonie protocolaire. Les trois premiers de chaque catégorie d’âge femmes/hommes sont attendus à la cérémonie.

Il est préférable de commencer la cérémonie avec les catégories d’âge d’âge les plus jeunes car ils finissent souvent plus tôt afin de donner la possibilité à des catégories d’âge plus âgés de se rafraichir tandis que les cérémonies ont déjà commencé.

Ordre des cérémonies

  • Elite Hommes
  • Elite Femmes
  • 19-34 hommes
  • 19-34 femmes
  • 35-39 hommes
  • 35-39 femmes
  • 40-44 hommes
  • 40-44 femmes
  • 45-49 hommes
  • 45-49 femmes
  • 50-54 hommes
  • 50-54 femmes
  • 55-59 hommes
  • 55-59 femmes
  • 60-64 hommes
  • 60-64 femmes
  • 65-69 hommes
  • 65-69 femmes

Eventuellement encore 70+ hommes, 70+ femmes… etc

Le présentateur appelle le numéro trois sur le podium, suivi par le numéro deux et le vainqueur et les annoncent dans la langue locale et en anglais, surtout quand les prétendants au podium sont des étrangers. Lorsque tous les coureurs sont sur la scène, le numéro trois obtient la médaille TREK Série Mondiale Gravel UCI, suivie par le numéro deux. Puis le vainqueur obtient d’abord le maillot suivi par sa médaille. Le maillot doit être porté sur scène et non remis en main.

Médaille de la TREK Série Mondiale Gravel UCI

Tous les cyclistes qui terminent dans les premiers 25% de leur catégorie durant les événements qualificatifs se verront remettre une médaille. Les trois premiers de chaque catégorie recevront leur médaille pendant la cérémonie protocolaire. Les trois premiers de chaque catégorie recevront leur médaille pendant la cérémonie protocolaire. Ces médailles seront fournies par Golazo Sports

Maillot TREK Série Mondiale Gravel UCI

L’organisation de la TREK Série Mondiale Gravel UCI donnera un maillot pour chaque vainqueur dans sa catégorie d’âge (hommes et femmes). Il y aura aussi un maillot spécial pour le vainqueur elites hommes-femmes de l’épreuve.

Participants

  • Casque obligatoire : l’UCI est très stricte quant au port du casque. Le port du casque sera obligatoire pour tous les événements de la TREK Série Mondiale Gravel UCI, pendant toute la durée de la course. Les organisateurs informent les participants à l’avance qu’ils seront interdits de départ ou que leur numéro de course leur sera directement retiré s’ils sont vus sans leur casque par un membre de l’organisation.
  • Certificat médical : afin de confirmer l’aptitude physique d’un cycliste à prendre part à une course de la Série Mondiale Gravel UCI, l’organisateur doit fournir l’une des garanties suivantes :
    1. soit le participant possède un certificat médical délivré par un médecin, stipulant qu’il n’y a aucune raison médicale qui puisse empêcher le participant de pratiquer le cyclisme
    2. c) soit l’organisateur stipule, dans les conditions d’inscription, que le participant atteste de (et signe) le fait qu’il est en parfaite santé et en forme pour fournir l’effort physique requis pour une telle course cycliste ; l’organisateur déclinera toute responsabilité si le participant rencontre des problèmes de santé durant l’événement.

La bonne santé des cyclistes étant l’une des préoccupations majeures de l’UCI, nous préférons les options a) et b) mentionnées ci-dessus.

  • Accidents et assurance responsabilité civile : l’organisateur doit s’assurer que tous les cyclistes qui souhaitent participer à un événement de la TREK Série Mondiale Gravel UCI sont assurés pour les accidents et aient une assurance responsabilité civile.
  • Chaque coureur est responsable de s’assurer qu’une assurance suffisante a été souscrite pour les éventuels accidents qui pourraient survenir lors de la course de qualification. Cela peut être assuré soit par une licence de course individuelle couvrant les courses à l’étranger ou par le biais d’une police d’assurance privée. Ni l’UCI ni l’organisateur local de l’épreuve de qualification ne doivent contracter une assurance pour les accidents en course.

Sécurité pendant la course

  • Plan de sécurité : l’organisateur doit préparer un plan de sécurité complet, comprenant en particulier :
    1. un plan détaillé de la route ou des routes qui seront empruntées durant l’événement avec toutes les instructions nécessaires liées à la course, en particulier les endroits dangereux (carrefours, virages, routes abîmées, etc.) et les méthodes employées pour sécuriser ces endroits dangereux
    2. les exigences requises par la législation de chaque pays, à savoir les obligations du code de la route du ou des pays concerné(s) par l’organisation d’un événement cycliste sur une voie publique et le règlement de la fédération nationale de cyclisme affiliée à l’UCI pour l’organisation d’une course cycliste
    3. le nombre de carrefours des routes principales et de signaleurs/policiers
    4. le plan d’urgence mis en œuvre
    5. les coordonnées de tous les hôpitaux situés à proximité de l’événement qui ont été informés du déroulement de l’événement
    6. tous les numéros de téléphone importants à connaître.
  • Le tapis de chronométrage à l’arrivée devrait être aussi mince que possible pour assurer la sécurité des participants. Ce devrait être un tapis plat, avec un système de fils sur le sol ou qui assurent le chronométrage de chaque côté, mais pas un tapis inégal comme utilisé dans les événements de course à pied.
  • Identification des lieux dangereux : l’organisateur doit veiller à indiquer tous les lieux dangereux, tels que les virages dangereux en descente, les portions de route qui peuvent être en mauvais état, etc. À cet effet, il s’assurera de la présence de panneaux ou de personnes pour prévenir les cyclistes du danger potentiel à ces endroits. Étant donné que les carrefours sont aussi des lieux à haut risque, ils seront contrôlés par des commissaires qui porteront des vestes sans manche officielles (de l’organisation) et des drapeaux et / ou seront munis d’un sifflet. Ils s’efforceront donc de concilier aussi efficacement que possible le passage en douceur des cyclistes et une bonne gestion du trafic routier. En outre, et afin de prévenir les conducteurs qui approchent d’un carrefour de la course, l’organisateur prendra soin de disposer un panneau les prévenant de faire attention à la course cycliste et au commissaire présent aux carrefours suivants.
  • Véhicules suiveurs : afin de conserver l’impartialité sportive et d’éviter tous problèmes, l’organisateur doit inclure dans le règlement de l’événement une clause stipulant que les cyclistes doivent concourir seuls, en les prévenant qu’ils seront immédiatement éliminés s’ils sont pris en train de bénéficier de l’assistance motrice d’une tierce partie ne dépendant pas de l’organisation.
  • Connexion radio ou mobile : le support des radios ou des téléphones mobiles est essentiel lors de l’événement. Par conséquent, l’organisation mettra en place un système de communication rapide et efficace entre les personnes impliquées dans l’organisation. Pour le bien-être des cyclistes (qui sont de plus en plus nombreux à réclamer le port d’un téléphone mobile lors de la course), leurs familles et les commissaires seront répartis tout le long du parcours, et un numéro d’urgence sera disponible (et donné à tout le monde) pendant toute la durée de la course.

Premiers secours

  • Système d’urgence : il sera demandé à l’organisateur de prendre les dispositions suivantes :

pour les courses de ville à ville : au moins 1 ambulance disponibles pour un événement de moins de 2 000 participants et 1 ambulance supplémentaire pour chaque tranche de 2 000 participants supplémentaire. Pour faciliter l’arrivée des secours sur place, Ces ambulances doivent être positionnés sur des endroits stratégiques.

Pour les courses avec boucles locales : 1 ambulance doit se tenir en stand-by à une entrées / sortie du parcours avec des ambulances supplémentaires par 2000 coureurs en plus.

L’UCI accepte n’importe quel type de système d’urgence adapté, créé par l’organisateur pour son événement, autre que ceux cités plus haut, pour autant que l’UCI ait donné son accord préalable.

  • L’UCI accepte n’importe quel type de système d’urgence adapté, créé par l’organisateur pour son événement, autre que ceux cités plus haut, pour autant que l’UCI ait donné son accord préalable.
  • Information au verso des numéros de course : le cyclisme n’est malheureusement pas un sport sans risques. Pour faire face le plus efficacement possible aux accidents qui peuvent toucher un participant durant l’événement, et afin de faciliter au mieux le travail des médecins, l’organisateur devra délivrer des numéros de course au dos desquels figurera un formulaire à compléter. L’organisateur prendra soin de prévenir tous les participants qu’il est impératif de compléter ce formulaire et d’informer les médecins. Ainsi, ils savent que cette information vitale est disponible. Les informations minimales requises par l’UCI, qui devront être notées au dos des numéros de course, sont les suivantes :
    • Nom et prénom
    • Groupe sanguin
    • Condition physique actuelle (asthme, diabète, allergie(s), épilepsie, etc.)
    • Toute médication en cours
    • Nom, prénom et numéro de téléphone (avec l’indicatif national) de la personne à prévenir en cas d’urgence.